Données LCI pour le PVC

Il est important de récolter et de fournir des données correctes de ICV (Inventaire du cycle de vie) pour pouvoir réaliser des ACV ou Analyse de Cycle de Vie correctes. D'après les données d'éco-profils publiées par PlasticsEurope pour les plastiques d'usages généraux, l'énergie du procédé depuis l'extraction de pétrole jusqu'à la livraison de la matière plastique est de environ 25 MJ/kg, et il n'y a pas de différence remarquable entre le PVC et les autres plastiques.

Par contre pour l'énergie de la matière, les plastiques composés principalement d'hydrocarbures issus du pétrole comme les polyoléfines et le polystyrène contiennent de 48 à 54 MJ/kg. Le PVC, pour lequel plus de la moitié du poids est constitué de chlore, ne contient que 27 MJ/kg, ce qui ne représente qu'environ la moitié de l'énergie nécessaire pour les autres plastiques. La somme de l'énergie du procédé et de l'énergie de la matière est d'environ 57 MJ/kg pour le PVC, ce qui représente 73% de celle nécessaire pour le polyéthylène basse densité (LDPE à 78MJ/kg), qui est largement utilisé dans l'emballage. Le PVC est un excellent matériau avec une faible charge en énergie. A propos de la charge environnementale du PVC, l'émission de CO2 du PVC est de 1.8 kg/kg, ce qui est légèrement plus élevé que les polyoléfines mais plus faible que celle du PS ou du PET. Les émissions de NOx et SOx sont respectivement de 3 g/kg et 4 g/kg.