FAQ - Propriétés chimiques

Résistance chimique des canalisations en PVC rigide

Les systèmes de canalisations en PVC rigide présentent une excellente résistance aux attaques chimiques, ce qui les rend particulièrement bien adaptées à une très large gamme d'applications.

Dans les applications normales de génie civil les canalisations en PVC rigide ne sont pas exposées aux attaques chimiques. Toutefois dans des sols contaminés ou des eaux polluées et des systèmes industriels, elles sont très résistantes aux acides forts, aux alcalis et aux produits tensioactifs. Elles peuvent être utilisées en présence d'acide sulfurique qui peut apparaître lors de fonctionnement anormal de systèmes d'assainissement.

Les systèmes de canalisations en PVC rigide sont utilisés dans des applications industrielles pour leur excellente résistance chimique. Toutefois les joints d'étanchéité ne sont pas recommandés pour ces applications et des joints collés sont préférés.

Le PVC rigide est résistant à la plupart des huiles, graisses, alcools et essence, mais certaines essences contenant du benzène provoquent du gonflement.

Le PVC rigide convient pour le contact avec des hydrocarbures aliphatiques, mais les hydrocarbures aromatiques provoquent un gonflement inacceptable, même lorsque l'absorption se fait par la phase vapeur1.

Le PVC rigide ne convient généralement pas pour le contact avec les hydrocarbures aromatiques ou chlorés, les cétones, les composés nitrés, les esters et les éthers cycliques, qui diffusent dans le PVC rigide et provoquent un gonflement et un ramollissement accentué. Lors de leur diffusion ces solvants peuvent être nocifs pour le PVC rigide màme s'ils sont dilués. Cependant lorsqu'ils sont dilués, leur effet est notablement plus faible et, à des concentrations faibles comme celles rencontrées dans plusieurs effluents, ils peuvent être utilisés sans danger.

Des renseignements supplémentaires sont disponibles dans le rapport ISO TR 10358.

Références
  1. Journal of Institute of Gas Engineers , 2, 3, March 1962, pp185-194

L'eau potable chlorée a-t-elle un effet sur les canalisations PVC ?

Dans toute l'Europe, à l'exception des Pays-Bas et du Danemark où seule l'eau du sous-sol est utilisée, la chloration de l'eau potable est un moyen très commun pour éviter la présence de bactéries pathogènes et pour garantir que les états membres de l'UE soient conformes à la directive européenne sur l'eau potable.

Bien que l'addition de chlore puisse affecter le goût et l'odeur de l'eau, ceci a longtemps été considéré comme le meilleur moyen de fournir une eau de qualité fiable au robinet.

Les concentrations utilisées en Europe sont calculées pour assurer une teneur en chlore au robinet de l'ordre de 0.1 mg/L..

Même à des niveaux de 1 mg/L, comme pratiqué dans certains pays, il n'y a virtuellement pas d'interaction avec le système de PVC rigide :

  • La "demande en chlore" du matériau est nulle
  • L'interaction chimique avec le PVC rigide est si faible que le système de tube peut résister plus de cent ans dans de telles conditions (màme à des températures supérieures à 20 °C qui représentent la température maximale pour de l'eau "potable".)

Comment les canalisations en PVC se comportent-elles dans un incendie?

Le PVC-U est intrinsèquement auto-extinguible et ne nécessite pas d'additifs retardateurs de flamme pour être conforme à la plupart des exigences de résistance au feu.

Actuellement certains pays européens disposent des classifications de "réaction au feu" spécifiques à des matériaux telles que le M1 en France, B1 en Allemagne, Classe 1 en Italie et Classe 1 au Royaume Uni.

Des systèmes de canalisations peuvent devoir satisfaire à la "résistance au feu" mentionnée dans certaines normes ou règlementations. Dans d'autres cas il n'y a pas d'exigences ou de règlementations nationales pour le comportement au feu de systèmes de canalisations par rapport à leur fonction dans la structure du bâtiment.

L'introduction du nouveau système Européen de classification à la réaction au test feu des produits de construction est décrite dans la norme EN 13501-1 "Classification de la réaction au feu de produits de construction et d'éléments de bâtiment" , elle inclut des exigences optionnelles pour la fumée et les gouttes enflammées.

Le système des Euroclasses est basé sur différents tests qui dépendent du niveau de protection au feu exigé pour le produit fini dans l'application voulue. Les systèmes de canalisations en PVC rigide sont généralement classés en Euroclasse B et les gouttes enflammées ne sont pas un problème pour ceux-ci.

De l'eau potable saine dans les canalisations en PVC rigide

Les canalisations en PVC-U et en PVC-C sont totalement sûres pour les applications d'eau potable et ont été utilisés dans ces applications dans toute l'Europe (et ailleurs) pendant de nombreuses décennies.

En Europe, la sécurité de systèmes de canalisations en PVC-U et PVC-C pour le transport de l'eau potable est actuellement réglementée et évaluée à l'échelle nationale, même si des efforts importants sont en cours au niveau européen pour l'harmonisation des réglementations et méthodes d'essai.

Les règlementations sont actuellement déterminées par les organismes nationaux et la certification par une tierce partie est effectuée par des laboratoires accrédités et des instituts (voir les liens vers les instituts, etc) qui effectuent également par la suite des audits réguliers pour assurer une conformité continue.

Dans le cadre des activités d'harmonisation, des normes européennes (EN) sont en cours de développement pour un certain nombre de méthodes d'essai visant à évaluer la pertinence des systèmes de canalisations plastiques pour l'eau potable. Ces normes comprennent des tests pour l'évaluation organoleptique (odeur et saveur), la migration et la diffusion de substances dans l'eau et la croissance microbienne.
Migration: Différentes méthodes sont utilisées pour détecter la migration des substances présentes en dans les formulations PVC-U et PVC-C. Le comportement de migration est évalué par un contact direct et prolongé de l'eau potable, avec les produits dans des conditions très sévères. Ensuite "l'eau de migration" est vérifiée en utilisant diverses techniques, notamment des recherches pour des traces de molécules en dessous du niveau de quelques µg/L.

Pratiquement rien ne migre du PVC: les lixiviats sont très similaires aux échantillons-témoins utilisés lors de leur analyse avec des techniques telles que la chromatographie gazeuse couplée à la spectrométrie de masse (GC-MS).

Le plomb est de moins en moins utilisé comme stabilisant et ces stabilisants n'ont jamais été une source de plomb dans l'eau potable car les stabilisants sont fixés dans la structure du tube en PVC pendant le processus de fabrication. Les nouveaux systèmes stabilisants utilisés comme solutions de rechange ont été soumis à une évaluation complète ("liste positive") et n'affectent en aucune façon les caractéristiques de l'eau potable.

Croissance microbienne: les tubes en PVC-U et PVC-C sont connus pour leur très bon comportement vis-à-vis de la croissance microbienne en contact avec de l'eau potable et ceci selon les différentes méthodes utilisées en Europe (Allemagne, Royaume-Uni et les Pays-Bas). De nombreuses études de terrain confirment ce bon comportement, qui est lié à l'absence de migration et les très bonnes propriétés de surface de ces systèmes de tuyauterie.

Odeur et saveur: En raison de l'absence de migration et de la faible croissance bactérienne en PVC-U et PVC-C, les propriétés organoleptiques des tubes fabriqués à partir de ces matériaux sont généralement très bonnes, ce qui est confirmé par des tests réguliers effectués par différents instituts européens.

Dans le cadre du processus d'harmonisation de l'UE, les normes EN en cours de développement incluent EN 1420 et EN 1622 pour l'évaluation des propriétés organoleptiques et la qualité de l'eau; CEN-TR 16364 pour l'estimation de la migration par modélisation de la diffusion; EN 16421 pour évaluer la croissance microbienne et EN15768 pour l'identification par GC-MS de l'eau des substances organiques lixiviables.

En dehors de ces initiatives de normalisation, une liste positive européenne pour les substances utilisées dans les matières plastiques en contact avec de l'eau potable est également en cours de développement. Cette liste positive harmonisée de l'UE pourra remplacer plusieurs listes positives nationales existantes d'eau potable".

Des informations supplémentaires sont disponibles dans ISO TR 10358.

Références
  1. KIWA test method